Vous voulez que je vous fasse le jardin ?

Quand un charmant voisin nous en a fait la proposition, alors que nous venions juste d’arriver en transit dans une maison de location, nous avons pensé qu’il allait passer un coup de tondeuse ou de débroussailleuse sur la végétation qui avait envahi notre petit lopin de terre.

Et puis nous ne l’avons pas ni revu, ni entendu. Au Portugal, on n’est pas pressé… alors nous pensions que cela allait arriver “Amanhã” [Traduction officielle, demain. Traduction subliminale, plus tard  dans le futur.]

Et puis un beau jour, nous avons vu notre végétation commencer à jaunir…  puis à sécher…  pour finalement disparaître totalement.
Le reste du Portugal était d’un beau vert  plein de santé… et nous étions tout seuls dans notre désert terreux.

L’explication est venue rapidement : la  marque de la tondeuse, c’était Roundup. Elle est portative, silencieuse et d’une efficacité redoutable… mais le résultat n’était pas pas vraiment ce que nous recherchions !

Il était difficile de se fâcher avec ce gentil voisin :  nous avons vite appris que c’est une méthode de nettoyage radical très utilisée au Portugal. Il ne pouvait pas savoir que j’avais dans l’idée de faire pousser quelques laitues et autres carottes et que jamais, au grand jamais, je n’oserais cultiver la moindre denrée comestible dans un terrain imbibé de poison ! Par contre, quand il a vu mes installations « hors-sol », il n’a pas été surpris de voir que nous refusions ses propositions ultérieures et bien intentionnées de “faire notre jardin” 😉

 

 

Vous allez aussi aimer...  Atmosphère... atmosphère...

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*